La chevauchée du Prince noir

Vous trouverez ici les fichiers proposés dans leur version 1.5. C'est aussi le bon endroit pour des rapports de parties, des remarques et questions concernant les scénarios,...
Cyril
Messages : 2
Enregistré le : ven. 27 nov. 2020 05:40

La chevauchée du Prince noir

Message par Cyril »

Bonjour à tous,

Ce week end, j'ai fait ce scénario à 4 joueurs et je voulais vous rapporter mon ressenti.

Coté objectifs, nous les avons trouvés assez complexe pour le Comte de Sufolk qui doit escorter son chariot de 1 zone max par tour ainsi que Erwan de Romorantin qui dois sauver les bourgeois d'une certaine boucherie.

Le prince noir a décidé de faire cavalier seul avec l'aide des archers en soutien. Notre joueur s'est vite rendu compte que les archers ne font pas de dégâts létaux et pour le coup ont freiné la progression des bourgeois et paysans mais surtout freiné son propre objectif qui était de détruire des unités adverses.

Face au prince noir, le joueur contrôlant Erwan sonnait le tocsin et cachait les bourgeois encore debout dans les bâtiments s'il le pouvait. Sur 6 tours, aucun n'est parvenu à l'église. Je pense qu'il aurait du dépenser plus d'ordre sur eux et leur faire bénéficier du commandement d'Erwan pour obtenir des mouvements supplémentaires.

Le comte de Sufolk que je contrôlais s'est vite retrouvé face à une muraille défensive d'Amaury de Craon. Ceci a empêché la progression du chariot. Il lui faut au minimum 6 round de mouvement ou poursuite après combat pour atteindre son objectif. Autant dire que enlisé pendant les 3 premiers tours de combats, c'était peine perdue. Je vous dit ça après réflexion car ce point de règle a été zappé (le peu d'ordre disponible ne permet pas de foncer de toutes manières). Le chariot à pu être acheminé avec unique survivant le comte de Sufolk (niveau2 et sa compétence survie) et son dernier pv.
La progression à été très difficile avec l'accueil des arbalétriers de Amaury de Craon mais aussi par les archers d'Erwan de Romorantin.

Et enfin, le joueur contrôlant Amaury de Craon a bien défendu la position en réduisant considérablement les forces du Comte. Il est parvenu au tour 4 ou 5 à isoler le chariot mais n'avait plus d'ordres pour le capturer et mettre fin à la partie.

Pour résumer :
Erwan = 0 bourgeois sauvé
Le Prince noir = 3 unités détruites
Comte de Sufolk = victoire sur le fil avec double mouvement du chariot au tour 6
Amaury de Craon = victoire morale car le chariot était à sa merci en respectant la règle du mouvement unique

Ce scénario est à l'avantage du Prince noir en le faisant progresser je pense avec le reste de la cavalerie. Mais aussi Amaury de Craon peut tirer son épingle du jeu car il bénéficie des pertes additionnelles engendrées par Erwan de Romorantin sur les anglais (Lors d'un tour il y a eu 6 unités sur 8 coté anglais à l'infirmerie).
Erwan de Romorantin est le camp le plus difficile à maitriser selon nous.
Avatar du membre
el_segador
Messages : 98
Enregistré le : jeu. 26 nov. 2020 21:23
Localisation : Cholet

Re: La chevauchée du Prince noir

Message par el_segador »

J'ai déjà joué ce scénario mais il y a longtemps...
Mon souvenir : le prince noir avait remporté la partie très rapidement (trop rapidement !)
Mais j'ai eu plaisir à lire ton rapport de bataille. Ça donne envie de s'y remettre ☺️