Règles de Siège

Pour toutes les questions que vous vous posez pour bien jouer
Nonor
Messages : 1
Enregistré le : mer. 20 avr. 2022 15:28

Règles de Siège

Message par Nonor »

Bonjour.

J’ai pu jouer avec plaisir à la plupart des scénarios de la Core Box avec les règles v1.5 et maintenant je m’attaque à ceux de Siège.

Mais après avoir joué l’attaque des Tourelles et le siège de Calais, je me pose plusieurs questions. Et je me dis que je trouverai peut-être plus facilement et rapidement une réponse ici, qu’en m’adressant au support de Mythic Games. (Je n’ai pas accès aux groupes dédiés au jeu sur les réseaux sociaux). Les problèmes que j’évoque ont peut-être déjà été abordés par d’autres joueurs ailleurs...


1°) Est-il possible de tirer à l’arc par dessus les remparts ou avec les engins de siège qui effectuent des tirs en cloche ? Dans les règles de Siège rien n’est dit à ce sujet : pas d’interdiction ni d’autorisation. Pourtant, c’est possible de le faire par dessus les palissades. Et dans ce cas, chaque unité visée par une attaque à distance gagne un dé blanc en défense. Peut-on appliquer la même règle par dessus les remparts ? Où bien comme les remparts sont plus hauts que les palissades en bois, faut-il augmenter le bonus en défense en remplaçant le dé blanc supplémentaire par un dé noir ?
En tout cas je trouve étonnant que cette situation ne soit pas du tout abordée dans les règles ! Ceux qui ont testé les scénarios n’ont jamais envisagé cette possibilité ?

2°) Dans Siège, il est dit qu’un bâtiment ou une fortification ne peut recevoir qu’un jeton dégât par tour au maximum, sauf pouvoir d’unité ou règle spéciale de scénario. Cela contredit les règles de base. Dans le chapitre « Machines de guerre » page 31, il est dit « Certaines attaques de machines de guerre (ou le feu) peuvent endommager les bâtiments. Pour chaque dégât obtenu, posez 1 jeton dégâts sur le bâtiment.
Alors, laquelle des 2 règles doit-on appliquer ?

3°) Enfin la carte Sapeurs me semble aussi poser un sérieux problème.

Avec le trait « Génie », cette unité peut « déposer un jeton feu dans sa zone puis effectuer une action bonus de mouvement ». Puis dans la phase de camp, chaque zone qui contient un jeton feu est affectée en « posant un jeton Dégâts sur un bâtiment ou à l’intérieur d’un bâtiment situé dans cette zone ».

A) D’abord, est-ce qu’il faut appliquer la règle de Siège évoquée dans le point 2 ci-dessus ? Dans ce cas cela voudrait dire qu’une même zone de bâtiment ne peut jamais recevoir pendant le même tour un dégât causé par le feu en plus d’un dégât causé par un engin de siège ?

B) Comment appliquer le trait Génie des Sapeurs avec la règle de Siège sur les 3 zones des hexagones de château : extérieur (fossé), fortification/décombres, intérieur décrites page 7 ?

Si on s’en tient aux règles existantes, une fois le fossé comblé, le sapeur peut se déplacer dans la zone « extérieur ». Mais s’il met le feu dans cette zone cela n’affectera pas le bâtiment puisque ce dernier ne s’y trouve pas : il est dans la zone « fortification » adjacente. Pourtant le Sapeur ne peut pas accéder à la zone fortification à moins d’utiliser une tour de siège ou de grimper à une échelle pour mettre le feu en haut des remparts, ce qui est totalement ridicule pour un Sapeur du point de vue historique et pas du tout rentable du point de vue de la quantité d’activations nécessaire dans le jeu, ce qui rend cette carte totalement inutile en l’état !!!! Ou bien j’ai loupé quelque chose.
J’ai remarqué qu’il reste de la place sur la carte Sapeur, comme s’il manquait un texte… Alors avec mes joueurs, nous avons imaginé la règle suivante pour cette carte. «  Les Sapeurs peuvent déposer un jeton feu dans une zone de « fortification/décombres » adjacente à la zone où ils se trouvent. »

Cela a l’avantage de respecter les règles existantes sans les alourdir et cela simule la destruction des fortifications par la base, comme c’est attendu pour des Sapeurs !!!


Merci à ceux qui prêteront attention à mon message et qui pourront m’aider.